300.000 € pour un accident : l’assureur fait la moue

L’histoire se passe en Ecosse lors d’un essai préalable à l’achat d’une voiture. Jusqu’ici, rien d’extraordinaire. Sauf que le client potentiel a eu un accident avec le modèle en question et que ce dernier n’est pas n’importe lequel.

Prendre un trottoir ou un fossé quand on essaie un Renault Scenic, tant qu’il n’y a pas de dommages corporels et sans vouloir dénigrer la valeur inhérente au monospace de la marque au losange, ce n’est pas très grave. Mais quand on a un accident avec une Pagani Zonda C12 S, c’est nettement plus touchy ! Surtout quand on n’en est pas encore le propriétaire que c’est l’assureur de la concession qui va devoir payer les frais de réparation.

Coût des réparations pour l’assureur : 300.000 € ! Oui, rien que ça. La moitié du prix de vente d’une Pagani Zonda C12 S neuve. Il faut dire que cette dernière n’est pas une voiture ordinaire. Outre son V12 qui la propulse à plus de 300 km/h, la Zonda C12 S n’a été produite qu’à 17 exemplaires dans le monde.

Les 300.000 € de l’assurance couvriront notamment les frais de rapatriement d’Ecosse à Modène en Italie, siège de Pagani. Il s’agit cela dit d’un record pour une voiture dans le monde de l’assurance…

Source: F.G. yahoo.fr

Votez pour ce site au Weborama

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.