Abidal: tumeur au foie

Eric Abidal devait tenir ce mercredi à Barcelone la routinière conférence de presse hebdomadaire. Evidemment il va zapper ce qui est désormais un moment dérisoire de la semaine catalane, mais tout ce que l’Europe compte d’attentif à la planète football aura, jusqu’à vendredi, date de son opération de sa tumeur au foie, une pensée pour lui. Après le communiqué bref et choquant publié mardi par le FC Barcelone, l’incertitude est totale sur les risques encourus par le défenseur français, qui n’aurait appris la nouvelle que quelques heures avant la communication de crise du Barça. Selon les médias espagnols, c’est à l’issue d’une prise de sang de routine mais anormale que le staff médical catalan a approfondi ses analyses et abouti au diagnostic. Eric Abidal sera opéré par le docteur Josep Fuster Obregon, au centre hospitalier Barna Clinic, un praticien qui inspire toute confiance aux spécialistes consultés par la presse catalane.

Nul n’a pour l’instant idée du combat personnel qui attend Eric Abidal à l’issue de cette opération. La presse espagnole dresse déjà la liste des sportifs qui ont gagné leur combat contre un cancer, un mot qui ne figure pas dans le communiqué du Barça mais auquel tout le monde pense en silence. Ce sont les résultats du prélèvement effectué sur la tumeur soustraite au corps d’Abidal qui donneront aux médecins la voie à suivre pour conduire le joueur à une guérison. Tout dépend de sa nature et de son état de développement. Le foie, soulignent les médecins interrogés en Espagne, est l’unique organe du corps humain qui se régénère lui-même après une opération. Parmi tous les scénarios possibles, celui d’une récupération rapide et d’un retour sur les pelouses avant la fin de la saison existe.

Dès mardi soir, le staff technique du Barça et les joueurs ont entouré Abidal de leur affection. Certains se sont réunis et d’autres se sont entretenus avec lui. “C’est quelqu’un de très fort et il sera bientôt à nouveau parmi nous”, témoigne un membre du club dans As, journal madrilène qui illustre sa double page d’une photo d’Abidal torse nu après un match, le visage déterminé et la musculature saillante. La plupart des soutiens publics reçus par Abidal l’ont été via le réseau twitter. José Mourinho et Kakà ont été les premiers à communiquer leurs pensées, avant une longue série où figurent Sandro Rossell, Carles Puyol, Andres Iniesta, Cristiano Ronaldo, Cesc Fabregas ou encore Samir Nasri. “Je donne à Abidal toute mes pensées, mon affection et je lui souhaite toute la chance du monde” écrit Luis Suarez. “Courage Abidal. Nous sommes avec toi. Tu pourras dépasser ça”, souhaite Kun Aguero. Jeffren lui écrit comme un frère : “Abi, toujours avec toi brother. Je t’aime très fort.”

Eric Abidal - Tumeur au foie

Eric Abidal - Tumeur au foie

Source: Cédric ROUQUETTE (à Madrid) Eurosport.fr

One thought on “Abidal: tumeur au foie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.