Le FBI détruit une Ferrari… et refuse de payer la facture

Fred Kingston est un agent du FBI qui a commis une erreur professionnelle de premier ordre. Pendant son service, il n’a pas su résister à l’appel d’une Ferrari F50 qui sommeillait dans le garage, et l’a emboutie aussitôt après.

Le véhicule avait été déclaré volé un an plus tôt chez un concessionnaire, rapporte Yahoo Espagne. La compagnie d’assurance avait ainsi versé aux propriétaires le montant total de la voiture, et avait donc été satisfaite d’apprendre que le véhicule avait finalement été retrouvé grâce à une enquête. Le bolide devait donc rester “sous surveillance” en attendant l’issue de l’affaire, avant de revenir à la compagnie d’assurance pour la dédommager des frais avancés plus tôt.

Mais la petite balade de l’agent Fred Kingston a un peu changé la donne : l’homme, qui appartient au FBI, a récemment décidé de s’offrir un tour en Ferrari en toute discrétion. Malheureusement, il n’a pas très bien su contrôler le véhicule et l’a embouti dans un arbre quelques centaines de mètres plus loin, générant une “perte totale” coûteuse. L’excuse avancée a été “l’explosion d’un pneu”.

Le FBI, peu coopératif

La voiture valant plus d’un demi-million d’euros, c’est cette somme qui a été réclamée par l’assurance au FBI, responsable du véhicule au moment de l’accident. La surprise a donc été totale pour la compagnie d’assurance en apprenant que le FBI refusait de payer la note. Pire encore, l’organisme d’État n’a pas voulu donner d’information quant aux circonstances de l’accident et de la raison pour laquelle le véhicule avait quitté son abri. Or, il est plus que probable qu’aucun responsable du FBI ne voudra verser les 525 000 euros que vaut la Ferrari pour couvrir la “légère imprudence” de leur agent.

L’histoire pourrait dès aujourd’hui prendre de l’ampleur. La compagnie d’assurance prétend avoir la preuve que l’agent Kingston était accompagné d’un procureur adjoint. Cela voudrait dire que la responsabilité serait partagée entre le FBI et le Département de Justice Nord-Américain.

Le FBI détruit une Ferrari et refuse de payer la facture

Le FBI détruit une Ferrari et refuse de payer la facture

Source: gentside.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.