Vers une commission parlementaire sur le marché halal?

Huit élus locaux d’origine musulmane ont demandé ce lundi la création d’une commission d’enquête parlementaire sur le marché du halal, au lendemain d’un reportage de Canal+ qui a suscité l’indignation de la communauté au premier jour du mois de jeûne du ramadan.

Ces élus municipaux veulent “faire toute la lumière sur le marché du halal, dont certaines pratiques commerciales peuvent s’apparenter à de l’escroquerie publique, faute d’une législation claire et précise”.

Selon eux, le reportage “révèle plusieurs dysfonctionnements graves, inquiétants et illicites qui ne peuvent rester sans réaction” puisque “ce sont des millions de Français musulmans qui se font escroquer en toute impunité”.

Le documentaire, qui met en cause les organismes certificateurs, y compris le partenaire de la Grande mosquée de Paris, a suscité toute la journée des commentaires indignés sur les sites Internet communautaires.

“De très nombreux musulmans ont dans leur frigo, bien rempli pour ramadan, des produits haram (illicites), abusivement estampillés halal”, a ainsi estimé le site Al-Kanz.

Interrogé à ce sujet, un membre du Conseil français du culte musulman, Abdallah Zekri, a déclaré avoir reçu des insultes au téléphone: “On nous accuse de garder le silence sur ces pratiques que certains interlocuteurs ont jugées plus graves que les actes islamophobes”.

Une étude du cabinet Xerfi publiée en mars évalue à près de 4 milliards d’euros, en progression de plus de 10% par an, le marché du halal. Un autre cabinet, Solis, spécialisé dans le marketing et les “sondages ethniques” estime à 5,5 milliards le chiffre d’affaires 2010 du secteur.

Source: lexpress.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.