Le mystère de la statue qui bouge toute seule (Vidéo)

En Grande-Bretagne, l’un des employés du musée de Manchester signale depuis quelques mois qu’une statue trouvée dans un tombeau égyptien pivote sur elle-même sans explication.
Les reliques égyptiennes du temps des Pharaons n’ont peut-être pas encore livré tous leurs secrets…
Le musée de l’université de Manchester vient en effet de mettre en ligne une vidéo étonnante. Sur les images on aperçoit très nettement une statuette égyptienne, bouger toute seule dans une vitrine.
Une caméra de surveillance
« J’ai remarqué un jour que la statue avait bougé. J’ai trouvé ça étrange puisque je suis le seul à avoir la clé. Je l’ai remise en place et le lendemain elle avait de nouveau bougé », explique Campbell Price, le conservateur du musée.
Il a donc décidé d’installer une caméra de surveillance braquée sur la statue. En version accélérée, la vidéo montre la relique qui tourne sur elle-même la journée, et reste immobile la nuit. La rotation effectuée par la statue est invisible en temps réel à l’œil nu.

Le mystère reste entier
Le physicien Brian Box évoque une hypothèse très simple : « La cause pourrait être les vibrations dues aux piétinements de visiteurs, ou le trafic dehors. »
Une explication qui ne convainc pas Campbell Price, qui rappelle que la statue, qui se trouvait à l’origine dans une tombe avec une momie, est présente dans les collections du musée depuis 80 ans et n’avait jamais bougé auparavant.
D’après lui, les « cercles parfaits » réalisés par la statue seraient donc de l’ordre du paranormal… « Dans l’Égypte ancienne, ils pensaient que si la momie était détruite, la statuette pouvait servir de récipient alternatif pour l’âme. Voilà peut-être ce qui provoque le mouvement », indique-t-il.
À moins qu’il ne s’agisse d’un petit malin, souhaitant attirer l’attention, faire une blague, ou créer le buzz autour du musée ? Le mystère de la statue qui bouge toute seule

Source: ouest-france.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.