Renault Mégane RS, la nouvelle auto des gendarmes

Bonne nouvelle pour Renault. La marque livrera bientôt 70 Mégane RS aux couleurs de la Gendarmerie nationale…

Les premiers exemplaires doivent débarquer à la fin de l’année. Ils équiperont progressivement les brigades rapides d’intervention (BRI) de la gendarmerie qui oeuvrent principalement sur autoroutes. Ces modèles pousseront ainsi progressivement vers la sortie les Subaru Impreza WRX de 225/250ch, jugées, depuis le début, trop chères d’entretien.

C’est la version ” Cup ” de la Mégane RS avec son châssis Sport qui a récolté les faveurs de la Gendarmerie. Une version que vous ne trouverez pas dans le commerce, puisque préparée par le carrossier Durisotti. Le moteur de 250 chevaux, un 2.0 Turbo, devrait pour l’occasion gagner quelques chevaux supplémentaires et franchir la barre des 275ch… Une série limitée qui pourrait, dès lors, atteindre le 0 à 100 km/h en seulement 5,8 secondes. Largement de quoi permettre aux gendarmes de la route de poursuivre les malfrats comme les automobilistes, peu coopératifs, pris en très grands excès de vitesse…

Une sportive de Renault qui débarque à nouveau dans les rangs de la gendarmerie nationale, c’est un peu comme un retour aux sources pour la marque au losange. Les plus anciens d’entre vous se souviennent en effet qu’à ses heures de gloire, Alpine avait équipé la maréchaussée. Plus proche de nous, les Gendarmes avaient également choisi de rouler en Mégane Coupé 2.0 et la R21 Turbo.

Renault Mégane RS - Gendarmerie

Renault Mégane RS - Gendarmerie

Source: Paul Tanguy fr.cars.yahoo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.